Retour sur La Veste Indispensable

Le 22 avril 2022

La Veste Indispensable, on vous raconte

En moyenne, il nous faut 9 mois chez Asphalte pour créer une pièce et cette veste ne fait pas exception à la règle. On a commencé à bosser dessus en juillet 2021 après vous avoir posé pas mal de questions pour savoir ce que vous en attendiez et bim bam boum, on se retrouve 9 mois après pour la sortie. On vous raconte notre grossesse aventure.

ETAPE 1 : Juillet, on vous pose des questions.

Si vous ne le saviez pas ou si vous avez juste besoin d’une piqure de rappel : on ne crée pas nos pièces au doigt mouillé. On ne se lève pas un matin en se disant “tiens, et si on créait une veste ?” ou “ah bah on n’a qu’à faire toute une collection en imprimé léo” non non. Si on crée les pièces qu’on crée : c’est parce que vous nous les avez demandées dans un questionnaire qui s’appelle “Plan de collection”.

Ce questionnaire nous permet de savoir si vous voulez qu’on bosse sur des bottines, un jean, une veste, une culotte ou les 4. C’est quand même vachement plus pratique que le feeling.

Une fois la veste identifiée par vous comme “à créer impérativement” ou vous a posé pas mal de questions pour savoir “comment”. Épaisse ou non ? D’hiver ou d’été ? À porter en intérieur ou extérieur ? Chic ou décontractée ? On a compilé vos 2000 réponses pour créer le cahier des charges de cette beauté.

Les réponses à vos questions

ETAPE 2 : Les premiers prototypes

On vous passe toute la partie moodboards, dessins, recherche de matière, tests et prises de tête mais quelques semaines après avoir identifié comment est-ce que vous vouliez que ce soit : yiha, joie, folie, excitation, papillons dans le ventre, on a reçu un premier prototype. Et...

et...

et.........

Il y avait encore du taff.

Les premiers protos, premiers essayages

ETAPE 3 : Les focus groups

Tout au long de la création de la Veste qu’on a appelée La Veste Indispensable, on a fait venir plusieurs d’entre vous au bureau pour recueillir vos avis, vous faire essayer la veste et pouvoir ajuster tout ce qu’il y avait à changer. Taille, longueur des manches, matières, volume global, cintrage, tout a été au crible pour que cette veste porte bien son nom.

Ce serait mentir de dire que c’était gagné. Pour être honnête, on pensait même que la veste serait prête en 5 mois. Au final, vos retours nous ont prouvé qu’on avait tort et qu’on ferait bien d’y passer plus de temps. Oupsi. On décale donc le lancement.

Focus group et recherches au bureau

ETAPE 4 : Les tests au porté

Ok donc là on vous a passé quelques étapes genre “les gars faut qu’on change de matière celle-ci bouge au lavage” “non mais elle est pas assez longue cette veste” “vous croyez vraiment qu’”Indispensable” c’est un bon nom ?” et on en passe.

DONC. Après avoir intégré les retours des focus group et essayages, on a commandé à l’usine avec laquelle on travaille un nouveau prototype qui, une fois reçu, est vite parti au “test au porté”.

C’est Ophélie qui s’y est attelée chez nous. Globalement, ça veut dire qu’elle a porté et re-porté cette veste en faisant ses retours au fur et à mesure sur le confort, la matière, la taille, la longueur, la solidité... C’est cette étape ultime de “test dans la vraie vie” globalement qui nous a permis de valider le prototype pour lancer les “prototshoots” : les prototypes ultimes qui serviront au shooting photo.

Donc là si vous suivez bien : on commençait à être pas mal du tout.

Ophé dans sa veste, queen

ETAPE 5 : Le shooting

Mardi 29 mars, 7h, soit plus de 8 mois après le début du travail sur cette veste : on arrive à Paris sur le lieu du shoot. On vous épargnera les galères pour trouver un atelier dispo et la pluie entre 3 flashs mais nous y voilà : direction le 11ème arrondissement de Paris, caméras et appareils photos à la main pour aller photographier cette beauté portée par Léa, notre mannequin du jour.

Backstages, notre shooting parisien

ETAPE 6 : Préparation du lancement, excitation au max

Une fois le shooting terminé, les valises bouclées, le train pour Bordeaux attrapé de justesse... Retour au bureau puis réception des photos, retouches, shooting au bureau, intégration au site, écriture de cet article et préparation de la mise en précommande... Hop hop hop. On s’active pour le jour J, mardi 26 avril 2022 : date de lancement officielle de cette veste qu’on ne veut déjà plus lâcher.

Excitation au max. Doigts qui écrivent plus vite que jamais sur notre clavier. J-plusbeaucoup. On est surex.

Backstages shoot morpho

ETAPE 7 : ON Y EEEEEEEST

Et voilà dans les grandes lignes comment on arrive à 9 mois qui passent à la vitesse de 3.

On aimerait bien faire plus long et vous raconter chaque étape au millimètre mais pour ça, on vous conseille de nous suivre sur les réseaux. On vous détaille souvent les étapes quand on reçoit les protos au bureau ! On espère que cet article vous aura donné envie de découvrir cette veste que vous nous avez tant aidé à co-créer et à en savoir un peu plus sur nous. Encore merci. Sans vous, elle n’existerait pas, ou alors vraiment mais alors vraiment pas aussi bien.

Comme d’hab’ et si vous avez une quelconque question, on est là pour y répondre.

Si vous n’en avez pas, on vous donne rendez-vous mardi à 10h et on vous souhaite bonne chance jusque là pour choisir la couleur que vous préférez. Elles sont au nombre de 4.

ASPHALTE

Asphalte au féminin

La préco-quoi ?

Produire moins mais mieux c'est bien beau mais ça se passe comment ? On vous explique.

Mon panier

Fermer

Votre panier est vide.