Objectif 2022 : faire moins. 

Le 02 janvier 2022

Mais mieux, évidemment.

Pour bien lancer cette année 2022, on va mettre les petits plats dans les grands et vous expliquer ce qu’on prépare. Spoiler, il s’agit de continuer de faire ce qu’on sait faire, mais de le faire moins, pour le faire mieux.

D’abord, petit postulat de départ. 

Oui, on consomme trop de fringues jetables.

Oui, on est en train de foutre le feu à la planète.

Non, on ne va pas tous crever demain.

Non, on n'est pas impuissants.

On peut faire quelque chose. Ensemble. 

Alors voilà comment on va essayer, à notre échelle et avec votre aide, de changer la donne en 2022.

1. On va lancer moins de produits. 

En 2020 et 2021, on a accéléré le rythme des lancements comme des fous.

En 2022, on va réduire le nombre de lancements.

Vous allez nous dire « Une marque qui veut continuer de grandir en lançant moins de produits ? Mais quelle est cette diablerie mon bon sire? »

La diablerie, c’est qu’on fait le pari qu’en faisant peu de choses de manière exceptionnelle, on a plus de chance de faire la différence qu'en faisant énormément de choses un peu moins exceptionnelles.

Concrètement, ça veut dire que chez l’homme, au lieu de créer 40 nouveautés cette année, on n’en lancera que 20.

Le but de notre démarche, c'est de prendre encore plus le temps de co-créer les produits avec vous, et de s'assurer qu'à chaque fois qu'on lance un produit, c'est parce qu'il répond à un besoin de votre part ou un manque sur le marché.

 Côté femme, on est vraiment heureux de pouvoir enfin étendre notre gamme à tout le monde. Mais sur le principe c'est pareil, on pensait initialement sortir 40 produits dès 2022, mais si on veut bien faire les choses, on doit prendre le temps. Alors ça sera finalement moins de 20 produits cette année, pour être sûr que chacun soit parfaitement exécuté.

Imaginez un peu, 20 nouveaux produits chez l’homme, et 20 chez la femme, pour une équipe de développement produit de 20 personnes, c'est n'importe quoi.

Pour vous donner une idée, en moyenne, les marques de vêtements lancent 5000 produits par an. Dans le cas de Zara, on parle de 65 000. Et non, on n’a pas rajouté un zéro. (source)

En comparaison, vous proposer 40 nouveautés, et 40 rééditions, ça parait microscopique. Mais on y croit. Parce qu’on vous l’a déjà dit, on est convaincus qu’il vaut mieux avoir 1 bon pull, que 5 pas terribles, et ça marche aussi pour le reste du vestiaire.

2. Maintenant qu'on mesure l’impact, on va le réduire

Depuis mars 2021, on mesure et on affiche l’impact environnemental de chacun de nos vêtements.

L'étape suivante, ça va bien sûr être de réduire cet impact, tout en maximisant la durée de vie de nos vêtements.

Concrètement, pour chaque produit, on va continuer de challenger sa traçabilité, sa consommation d’eau, de CO2

On va se battre pour réduire cet impact car même des petits changements, mis à l'échelle de nos volumes, ce sera énorme. Et maintenant qu’on a les chiffres sous les yeux, on ne peut plus se voiler la face, il faut qu'ils baissent. Alors ils baisseront.

3. On va faire honneur à notre nouvelle mission : "donner à tous le pouvoir de mieux consommer". 

Mieux consommer, c’est ce qu’on essaye de faire ensemble depuis le premier jour.

Ça passe par la qualité des matières, la fabrication en UE, la précommande, vous connaissez la chanson.

Vous donner le pouvoir, c’est vous impliquer dans chaque prise de décision, sur le produit, mais aussi sur l’avenir de la boîte. Et ça, on entend bien l’amplifier cette année.

En 2021, on a commencé à organiser des focus group dans nos bureaux. On en a déjà organisé une trentaine et ça a changé notre vie et notre vision de la co-création.

Même si c’est notre conviction depuis le début de l’aventure Asphalte, chaque interaction avec vous nous le rappelle : on doit vous filer les clés du camion. C’est votre marque. C’est vous qui devez avoir le pouvoir. 

En 2022, ça veut dire : encore plus de focus group, d'enquêtes, de tables rondes, avec l'envie de ne prendre aucune décision importante sans que vous soyez consultés. 

 

Bref,

2020 c'était bien*

2021 c'était bien*

2022 ce sera mieux

*hors covid bien sûr

 

On vous aime.

La team Asphalte

Mon panier

Fermer

Votre panier est vide.